Page
précédente

Sommaire


EXPERIMENTATION DE L'INTERNET EN MILIEU RURAL
Mardi 6 avril 2004

Dominant la vallée du Golu, sur la rive gauche, étalé entre 400 mètres et 615 mètres d'altitude, on accède au village par deux voies : départementale D7 à 7 Km au-dessus de l'embranchement de Rivincu (sur la N193, 15 Km de Bastia) ou par la D7 à 7 Km au-dessus de l'embranchement de Barchetta, à 2 Km 5 de Volpajola, ce qui la situe entre Vignale et Volpajola.
Il fait actuellement partie du canton d'Altu di Casacconi. C'est un village de coteau dont le territoire est limité au nord par les "Ghjure" de Rutali et Muratu, au sud par la "Ghjura" de Volpajola et à l'est par celle de Vignale. Son terrain est schisteux, avec une forte présence d'amiante (U Tigliu) du côté de l'occita et du Catarellu.

Deux hameaux constituent l'agglomération :
SCOLCA du haut,
perché sur le rocher de la Pughjola
dont la position justifie son appellation.
SCOlCA du bas
(latin "exculca" qui signifie : garnison de forteresse, poste de garde)
joue son rôle de surveillance le long de la vallée du Golu, plus bas, Erbaghju, qui devait constituer les terrains de riches pâtures, en fait la "plaine".
Face aux monts Sant'Anghulu et San Pedrone, le village, bénéficie, plein sud, d'un ensoleillement maximum. Le hameau supérieur est soumis à un climat de moyenne montagne, tandis que le hameau d'Erbaghju jouit d'un climat plus doux ou nous voyons fleurir les orangers et où les vignes ont longtemps été cultivées pour leur vin très apprécié.
La magnifique église paroissiale dont la rénovation touche à sa fin est dédiées à San Mamilianu qui est vénéré le 15 septembre.
L'église possède la particularité d'avoir
son pittoresque clocher non attenant à l'édifice dont les trois cloches aux sonorités cristallines s'entendent de très loin. Sur la place de l'église s'élèvent également deux monuments, l'un, à la mémoire des morts des deux guerres 14-18 et 39-45 qui évoque 26 noms, l'autre, en forme de l'obélisque surmonte la sépulture des trois résistants du village fusillés par les Allemends en 1943.
Mairie de Scolca
Toutes ces informations ont été recueillies par
Monsieur santu Romani, un habitant du village.

Page
précédente

Sommaire